logo BISP langIn English

Devenir bilingue : une question de perception


Mardi 16Mai 2017

L’apprentissage d’une seconde langue, à un niveau très poussé, n’est plus une simple question de travail et de mémorisation, il s’agit en réalité du cheminement d’un certain nombre d’automatismes amenant de nouvelles perceptions du monde. Les enfants, par leur fraicheur et leurs capacités intellectuelles, sont plus réceptifs et développent plus facilement de nouveaux automatismes.

Donner à l’apprentissage un sens

Tout jeune enfant est une éponge qui apprend par mimétisme, cet apprentissage doit avoir pour lui un sens précis afin que celui-ci s’inscrive dans la durée et crée des automatismes. Lorsqu’un couple monolingue décide d’introduire dans le foyer familial une deuxième langue dans l’espoir de rendre leur enfant bilingue, ce dernier doit comprendre de façon intuitive l’importance de cette nouvelle langue. Il doit alors intégrer que cette nouvelle langue est un moyen de communiquer avec ses parents mais aussi avec le monde extérieur.

L’apprentissage par immersion dispensé à l’école bilingue de Paris permet de renforcer cette acquisition d’automatismes. En étant totalement immergé dans une autre langue et une autre culture, l’enfant comprend très vite et intuitivement pourquoi il le fait. Il intègre ainsi ces changements comme étant « normaux ». C’est pourquoi, il aura une perception beaucoup plus fine des langues vivantes, des différentes grammaires, syntaxes et construction de phrases… L’enfant intègrera cela de façon naturelle comme s’il s’agissait de sa propre langue.

Lorsqu’un enfant apprend une langue dès son plus jeune âge, il capte dans le même temps les nuances et les variabilités de cette dernière. Avec l’enseignement par immersion, vous allez voir petit à petit votre enfant grandir et s’émanciper, le découvrant alors capable de s’adapter à n’importe quelle situation de communication, et de la mener à bien. Devenir bilingue va bien au delà de la langue, c’est aussi l’acquisition d’une gestuelle, une manière d’être.

Des perceptions bien au delà de la langue

Les personnes bilingues depuis leur plus jeune âge développent des capacités qui vont bien au delà d’une expression fluide dans une langue étrangère. Ces personnes développent en effet toutes une séries de capacité et de perceptions qui leur donnent une vision différente du monde. Une étude récente montre que les personnes bilingues appréhendent le temps différemment, à la fois en termes de volume ou de distance parcourue.

Le langage, et la culture qu’ils véhiculent jouent beaucoup dans nos perceptions, c’est ce qui provoque chez les bilingues une double perception de la durée selon qu’elle s’exprime plutôt dans une langue que dans une autre.La langue influence, nos perceptions, comme nos émotions. Les personnes bilingues seraient alors intellectuellement plus flexibles dans la mesure où elles passent autant d’une langue à une autre, qu’un mode de pensée à un autre. Elles développent ainsi une grande capacité à faire plusieurs choses à la fois.

Choisir pour votre enfant une éducation bilingue c’est lui permettre d’intégrer ses réflexes dès le plus jeune âge et de mettre en éveil ses sens et son intellect.